Archives de l’auteur

Épilogue du championnat de France CBS 2018/2019 : Petitqueux et Nollet champions de France !

La quatrième et dernière manche du championnat de France 2018/2019 de CBS s’est tenue à Vallorbe en Suisse le 22 juin dernier. Une compétition de haut niveau qui a vu la victoire finale de Jean Michel Petitqueux (Husqvarna) chez les Pro-Élites et de Emilio Nollet (Stihl) chez les moins de 24 ans. Chez les filles, Amélie Aubriot (Stihl) devance Estelle Rambourg (Husqvarna).

Après plusieurs années de places d’honneur, Jean Michel Petitqueux (Husqvarna) renoue avec la victoire en remportant le championnat de France 2019. Avec une moyenne de plus de 1630 points par manche (1614 à Vallorbe), Petitqueux prouve qu’il lui reste encore de belles années et que ses ambitions mondiales sont intactes.

Derrière lui, Camille Nollet (Stihl) et Anthony Revillard (Husqvarna) complètent le podium.

CAMILLE NOLLET REMPORTE LE CONCOURS INTERNATIONAL

Mais signalons l’extraordinaire performance de Camille Nollet qui, bien que deuxième au classement général du championnat de France, remporte non seulement cette dernière manche mais également le concours international de Vallorbe avec 1631 points, face aux cadors internationaux de la discipline !

Chez les moins de 24 ans, le niveau est vraiment très bon et la lutte pour le titre a été incertaine jusqu’au bout. Mais c’est finalement Emilio Nollet (Stihl), frère cadet de Camille, qui s’impose devant Baptiste Lecroard (Stihl) et Lucas Louis (Stihl). Cette belle bataille annonce des saisons hautes en couleur lorsque ces gaillards arriveront en Pro-Elite.

N’oublions pas la présence de nos féminines qui prouvent, tant par leur présence que par leurs performances, que la passion de la CBS n’a pas de genre. Bravo à Amélie Aubriot (Stihl) et Estelle Rambourg (Husqvarna).

CAP SUR LES CHAMPIONNATS D’EUROPE !!!

Le Championnat de France est qualificatif pour les différentes compétitions internationales. Ainsi, suite à la manche de Vallorbe, on connaît donc la composition de l’Equipe de France qui se rendra aux championnats d’Europe, à Libramont en Belgique les 30 et 31 juillet prochains. C’est Jean Michel Petitqueux, Anthony Revillard et Christophe Trouche qui défendront nos couleurs en terres belges avec deux machines Husqvarna sur trois.

Notre ami Eric Moors, organisateur de l’épreuve convie également une féminine par pays pour composer une équipe d’Europe. Selon la disponibilité de nos championnes, la place reviendra donc soit à Amélie Aubriot, soit à Estelle Rambourg.

Enfin, la fédération tient à remercier chaleureusement et très sincèrement nos fidèles et précieux partenaires, Husqvarna France, Francital Environnement et les Usines Métallurgiques de Vallorbe. La CBS est une discipline sportive vraiment très particulière. Sans les partenaires, elle n’existerait tout simplement pas.

Rendez-vous en Belgique les 30 et 31 juillet prochains !

Troisième manche du Championnat de France 2018/2019 : le rendez-vous de Bellegarde

Une trentaine de concurrents sont attendus pour la traditionnelle manche de Bellegarde qui se tiendra les 20 et 21 avril prochains dans le cadre de la Foire aux Rosiers dans le Loiret. Cette troisième manche du Championnat de France marque le début de la dernière ligne droite vers la qualification aux Championnats d’Europe.

Les meilleurs bûcherons seront là pour en découdre. Chez les Pro-élites, après sa brillante prestation lors de la deuxième manche à Chauffailles, Jean Michel Petitqueux aura a coeur de confirmer son excellent état de forme. Il reste néanmoins troisième du championnat pour le moment après les deux premières manches. Car c’est en effet Anthony Revillard qui tient la tête du championnat devant Didier Polanowski.
Julien Aubry, vainqueur quant à lui de la première manche à Javené est forfait. Signalons enfin le retour de Yoan Caparros, champion de France en titre, après deux absences remarquées.

Chez les moins de 24 ans, c’est Baptiste Lecroard qui part favori après sa victoire à Chauffailles. Mais là encore, la lutte sera acharnée notamment avec Emilio Nollet qui, après son absence à Chauffailles mais fort de son excellente première manche à Javené, reste en embuscade.

Nos fidèles partenaires Husqvarna France, Francital Environnement et Vallorbe seront encore à nos côtés !!!C

Classement général catégorie Pro Elite avant la manche de Bellegarde

Classement général catégorie U24 avant la manche de Bellegarde

Deuxième manche du championnat de France CBS 2018/2019 : Petitqueux sur un nuage !

Le Championnat de France de CBS faisait pour la première fois étape à Chauffailles en Saône et Loire les 22 et 23 septembre derniers. Une deuxième manche remportée haut la main par Jean Michel Petitqueux avec un score de 1643 points ! Après la victoire de Julien Aubry lors de la première manche, le suspense est dores et déjà garanti pour la suite du championnat.

Dans un cadre magnifique et grâce à une parfaite organisation, la deuxième manche du championnat de France de CBS a tenu toutes ses promesses.

Dans la catégorie Pro Elite, Jean Michel Petitqueux (Bastide Club / Husqvarna) a réalisé une manche quasi parfaite avec un score de 1643 points. Il devance Anthony Revillard (Bellegarde Club / Husqvarna) et Alexandre Leroy (Arbor’amis / Sthil)

Chez les moins de 24 ans, Baptiste Lecroard (Meymac / Stihl) s’impose devant Lucas Louis (Crogny Club Bûcheron / Stihl) et Killian Cain prend la 3ème places (Csab / Sthil). 

Un grand merci à nos partenaires VallorbeHusqvarna et Francital Environnement

Première manche du championnat de France 2018/2019 : Aubry vainqueur !

La première manche du championnat de France de Coupe de Bois Sportive s’est tenue à Javené (Ille et Vilaine) les 8 et 9 septembre derniers. En l’absence de Yoan Caparros, c’est Julien Aubry qui crée la surprise en s’imposant pour ses débuts dans la catégorie « pro ».

 

A peine remis des championnats du Monde (lire ICI), les bûcherons français avaient rendez-vous les 8 et 9 septembre derniers aux « Terres de Jim », le plus grand rassemblement agricole outdoor d’Europe, organisé à Javené par les Jeunes Agriculteurs de l’Ille et Vilaine. Un événement qui a rassemblé quelque 100 000 visiteurs et qui a permis de donner un bel éclairage à la Coupe de Bois Sportive.

Une première manche marquée par l’absence du tenant du titre, Yoan Caparros mais qui a tenu toutes ses promesses. En effet, Julien Aubry (Husqvarna / Arbor’amis), tout juste auréolé de son titre de champion du Monde (lire ici), confirmait sa grande forme en remportant l’épreuve devant Anthony Revillard (Husqvarna / Bellegarde Club) et Camille Nollet (Stihl / Meymac). Un exploit d’autant plus remarquable que Julien faisait ses grands débuts dans la catégorie « pro » après avoir décroché le titre chez les moins de 24 ans la saison passée.

 

Chez les moins de 24 ans, Emilio Nollet (Stihl / Meymac) devance Baptiste Lecroard (Stihl / Meymac) et Corentin Riverais (Husqvarna / Bellegarde Club), confirmant lui aussi son grand talent.

Côté filles, la lutte est dores et déjà lancée entre les deux concurrentes, Estelle Rambourg et Amélie Aubriot. Cette dernière, sacrée championne du Monde en Norvège, devance sa concurrente d’une seule place au classement général. La bataille entre les deux championnes va être passionnante d’autant qu’Estelle devance Amélie sur 3 épreuves (abattage, combinée et ébranchage). Mais ce sont les points qui comptent au final !

Bref, une excellente entrée en matière que cette première manche du championnat de France de Coupe de Bois Sportive 2018/2019.

A noter l’organisation parfaite de la part des Jeunes Agriculteurs avec notamment un site d’abattage exceptionnel ! Les photos parlent d’elles mêmes.

Et encore un grand merci à nos partenaires irremplaçables Husqvarna France, Francital Environnement et Vallorbe.

Rendez vous dès le 20 septembre prochain à Chauffailles (71) pour la deuxième manche de la saison.

Classements et palmarès ICI

La France 4ème des Championnats du Monde 2018 !

Les Championnats du Monde de Coupe de Bois Sportive se sont tenus du 2 au 5 août derniers à Lillehammer en Norvège. Dans des conditions pourtant difficiles, l’équipe de France décroche une formidable 4ème place, 2 médailles d’or et une médaille d’argent en individuel. Un bilan très positif qui confirme le positionnement de la France sur la scène internationale.

Des champions sans machine !

Ces championnats du Monde 2018 auront été marqués par un extraordinaire imbroglio que la formidable performance collective a à peine atténué.

Que fait un perchiste privé de ses perches ? que fait un cavalier sans son cheval ? que fait un champion de tronçonneuse sans sa machine ? Il se débrouille. C’est ce qu’ont dû faire Jean Michel Petitqueux et Yoan Caparros, deux membres de l’équipe de France, deux prétendants aux podiums, deux espoirs de médailles. Des prétentions annihilées par l’incurie d’un transporteur incapable de livrer le matériel. Les machines des champions sont restées à l’entrepôt, au port, à l’aéroport ou dans un camion… on ne sait pas, on ne sait plus. Bref, les machines ne sont jamais arrivées à Lillehammer.

Petitqueux et Caparros ont du faire avec les moyens du bord. Empruntant un guide ici, une chaîne là, et un moteur ailleurs, ils ont pu concourir. Mais dans quelles conditions ! Il faut savoir que ces machines de compétition sont minutieusement calibrées, préparées à la main de chaque concurrent. Ce sont des « Formule 1 » ! Les centièmes de seconde et les millimètres sont à ce prix. Les médailles aussi ! Pas de « Formule 1 » pour Petitqueux et Caparros. Seulement des tronçonneuses de série, à peine améliorées. Malgré ces conditions, grâce à un mental d’acier et un Camille Nollet en grande forme, la France réussit à se classer 4ème au général. Un véritable exploit ! Et il faudra se contenter de cela car les médailles individuelles étaient tout simplement inaccessibles même si Caparros a frôlé l’exploit à l’abattage entretenant jusqu’aux derniers instants le fol espoir d’une troisième place pour terminer finalement au pied du podium.

Et la Marseillaise retentit !

Si les « pro » n’ont pu briller, Julien Aubry chez les moins de 24 ans et Amélie Aubriot chez les féminines ont redonné le sourire à tout le monde en faisant retentir la marseillaise avec deux titres de champions du Monde, à l’abattage pour Aubry et à l’ébranchage pour Aubriot.

Julien Aubry, 3ème dans l’ordre de passage a dû attendre la toute fin de la compétition pour exulter et savourer son titre avec 656 pts à l’abattage !

Chez les filles, pour sa première participation aux WLC et pour l’inauguration de la catégorie au niveau mondial, Amélie Aubriot a fait très fort avec un titre à l’ébranchage et une médaille d’argent au changement de chaîne.

Grâce à eux, la Marseillaise a retentit à Lillehammer !

Une belle image pour la France

Malgré cette situation pesante, l’équipe de France a fait preuve d’une force de caractère et d’une unité qui ont fait l’admiration de tous, y compris des adversaires. Camille Nollet, Jean Michel Petitqueux, Yoan Caparros, Julien Aubry, Amélie Aubriot, sans oublier Didier Polanowski (team leader) et Anthony Revillard (technical leader) ont donné une formidable image de la France. Nous tenons à souligner l’esprit d’équipe qui a animé la délégation bleu-blanc-rouge tout au long du séjour. A la tête de la délégation, la présence de Brigitte Linder, présidente de la Fédération et de Daniel Valette, Secrétaire Général, montre tout l’attachement que la fédération porte à cette magnifique discipline. Au final c’est cette force collective que nous retiendrons et qui doit nous porter vers les sommets internationaux à savoir Libramont en Belgique en 2019 (Championnats d’Europe) et Belgrade en Serbie en 2020 !

Enfin, un grand et sincère « MERCI » à nos partenaires fidèles et enthousiastes, Husqvarna France et Francital Environnement, qui encore une fois nous ont gratifiés d’un soutien précieux et sans faille.

 

Coupe de France CBS 2018 : Petitqueux s’impose

Euroforest, l’un des plus grands rassemblements de sylviculture et de machines forestières d’Europe a été le théâtre de la Coupe de France 2018 de tronçonneuse précision et sécurité. Les 10 meilleurs concurrents français se sont retrouvés du 21 au 23 juin dernier pour trois jours d’intense compétition. On attendait Yoan Caparros… c’est finalement Jean Michel Petitqueux qui après 3 jours de compétition acharnée, remporte cette Coupe de France CBS 2018.

L’occasion également pour les membres de l’équipe de France, de s’entraîner en vue des Championnats du Monde en Norvège début août.

Jour 1 : Petitqueux démarre fort… les frères Nollet aussi

La première journée a été remportée par Jean Michel Petitqueux avec un score de 1612 points grâce notamment à un 660 à l’abattage et une victoire à la précision.

Derrière, les deux frères Nollet, Emilio et Camille prennent provisoirement les deuxième et troisième place avec respectivement 1577 et 1570 points. Excellente performance de la part d’Emilio notamment qui confirme son talent et son excellente saison chez les juniors.

La surprise (et la déception) vient de Yoan Caparros, seulement 7ème à l’issue de cette première journée.

Jour 2 : Petitqueux confirme… Dauphin et Caparros se replacent

Lors de la deuxième journée de compétition, David Dauphin revient dans la course avec 1621 points. Jean Michel Petitqueux maintient le rythme avec 1614 points tandis que Caparros se replace en terminant troisième. Quant aux frères Nollet, Emilio limite la casse mais Camille, suite à une épreuve d’ébranchage catastrophique dit adieu au podium final.

Jour 3 : Petitqueux sacré devant Dauphin et Caparros

La dernière journée de compétition voit la confirmation du retour de Caparros qui s’adjuge cette manche avec 1614 points devant Petitqueux. Camile Nollet, troisième peut nourrir quelques regrets sur la journée 2…

Au final, la Coupe de France CBS 2018 est remportée par Jean Michel Petitqueux (4831 points) grâce à une remarquable régularité au haut niveau, devant David Dauphin (4720 points) et Yoan Caparros (4697 points).

A signaler la très belle prestation d’Emilio Nollet qui termine au pied du podium et de Didier Polanowski, 5ème.

Petite déception en revanche pour Camille Nollet, seulement 9ème, mais dont la déconvenue est en grand partie due à l’ébranchage de la journée 2… un accident donc.

Une équipe de France en pleine préparation

Cette Coupe de France était l’occasion pour l’équipe de France, de préparer l’échéance mondiale à venir en Norvège du 2 au 5 août prochain.

En marge de la compétition, les membres de l’équipe de France ont pu s’entraîner aux 5 épreuves grâce à un dispositif spécialement conçu pour l’occasion. Seul Julien Aubry, représentant junior de l’équipe de France était forfait pour raison médicale.

En 2016, la France avait terminé 6ème au classement général. Elle avait rapporté une magnifique médaille d’or au changement de chaîne avec Yoan Caparros et plusieurs places d’honneur avec David Dauphin, Jean Michel Petitqueux et Camille Nollet.  Au regard des performances et de l’entraînement d’Euroforest, les plus grandes ambitions sont permises pour 2018.

Remerciements

Encore un grand et sincère merci à nos juges, fidèles, dévoués et passionnés. On nous les envie partout dans le monde !

Et merci également à nos partenaires tout aussi fidèles et enthousiastes, Francital Environnement et Husqvarna, auxquels vient s’ajouter désormais Vallorbe, pour notre plus grand plaisir.

Enfin, un grand merci à Euroforest de nous avoir accueilli sur le site de cette foire extraordinaire. Ce type d’écrin donne une dimension particulière à notre sport.

Rendez vous dès le 8 et 9 septembre prochains pour la première manche du championnat 2018/2019 à Javené en Ile et Vilaine dans le cadre des Terres de Jim (Rassemblement des jeunes Agriculteurs).

CLASSEMENT COUPE DE FRANCE CBS 2018

VOIR TOUTES LES PHOTOS DE LA COUPE DE FRANCE CBS 2018

 

Championnat de France 2017/2018 : une dernière manche mémorable !

La dernière manche du championnat de France de CBS 2017/2018 qui s’est tenue à Vallorbe en Suisse le 9 juin dernier a tenu toutes ses promesses. Une compétition marquée les rebondissements et les incidents mécaniques qui ont créé quelques surprises… 

C’est donc à Vallorbe en Suisse, dans une formidable ambiance et avec une organisation parfaite (merci à nos amis Suisses) que s’est joué l’épilogue du championnat de France 2017/2018 de CBS.

Chez les séniors élites, le titre était déjà promis à Yaon Caparros, vainqueur des trois première manches. Et heureusement pour lui car cette dernière manche est à oublier. Seulement 4ème en raison notamment d’un problème mécanique à l’ébranchage, et malgré une victoire à la précision, Caparros laisse la victoire à David Dauphin qu’on n’avait pas vu à pareille fête depuis longtemps. Avec 1628 points et des victoires au changement de chaîne et à la combinée, Dauphin a de quoi nourrir quelques regrets quant à ses performances sur les manches précédentes. En effet, au classement général de la saison, il termine au pied du podium à 20 petits points de Jean Michel Petitqueux, troisième.

Le podium senior élite de Vallorbe est complété par Camille Nollet qui remporte l’ébranchage et le surprenant Didier Polanowski sur qui le temps ne semble pas avoir de prise et qui s’adjuge même l’épreuve d’abattage.

Chez les juniors, rien n’était fait. Julien Aubry, Emilio Nollet, voire Baptiste Lecroard, pouvaient prétendre au titre et donc à une qualification pour les championnats du Monde. C’est finalement Julien Aubry qui remporte cette manche en se classant même troisième au général. Julien retrouvera donc le goût des championnats du Monde, 4 ans après sa première sélection en Suisse.

Chez les filles, Vallorbe aura été la manche la plus serrée car au bout des 5 épreuves, Amélie Aubriot ne devance Estelle Rambourg que de 4 petits points. Amélie fera partie de l’équipe de France aux mondiaux de Norvège.

Au classement général de la saison, Yoan Caparros remporte un nouveau titre en devançant Camille Nollet et jean Michel Petitqueux. Les trois champions constituent l’ossature de l’équipe de France qui se rendra aux championnats du Monde en Norvège début août. Une équipe de France qui comptera également Julien Aubry en catégorie moins de 24 ans qui s’adjuge le titre chez les juniors. Enfin Amélie Aubriot complétera la team en représentant pour la première fois la France dans la toute nouvelle catégorie Féminine. Un grand coup de chapeau à tous les juges de la CBS qui durant toute la saison n’ont pas ménagé leur énergie pour permettre aux concurrents d’évoluer dans des conditions optimales qui font de notre championnat de France une référence sur la plan mondial.

Un grand merci enfin à nos partenaires fidèles et enthousiastes Francital Environnement et Husqvarna sans lesquels rien ne serait possible.

Nous vous donnons rendez vous dès septembre prochain à Javené en Ile et Vilaine pour la première manche du Championnat 2018/2019 dans le cadre des Terres de Jim, le plus grand rassemblement agricole outdoor d’Europe organisé par les Jeunes Agriculteurs.

Mais d’ici là, cap sur la Norvège !!!

CI DESSOUS : FICHIER CLASSEMENT DE LA MANCHE ET CLASSEMENT GÉNÉRAL

Classement CBS Vallorbe et Général 2018

Grand Jeu Concours Husqvarna Francital FNSMR : on connaît les vainqueurs !

Le 7 avril dernier, dans le cadre de l’AG de la FNSMR, a eu lieu le tirage au sort de notre Grand Jeu concours avec nos partenaires Husqvarna et Francital.

En jeu, 2 tronçonneuses Husqvarna et une tenue de sécurité complète Francital.

C’ est la Présidente de la Fédération, Brigitte Linder en personne qui a procédé au tirage.

Et les vainqueurs sont :

  • Etienne JUE de l’association Nordic Walking Cléroise (76) : tronçonneuse Husqvarna
  • Jacques NEVEUX du Foyer rural de Saint Cannat (13) : tronçonneuse Husqvarna
  • Jean Claude ODELUT de l’ASL de Faremoutiers (77) : tenue de sécurité complète Francital

Un grand merci à tous les participants et à nos partenaires fidèles et précieux

 

Deuxième manche du championnat de France de Coupe de Bois Sportive 2017/2018 : confirmations, surprises et grand spectacle !

La deuxième manche du championnat de France de tronçonneuse précision et sécurité (Coupe de Bois Sportive) s’est déroulée le 31 mars et le 1er avril dernier à Bellegarde dans le Loiret. Les conditions climatiques difficiles n’ont affecté ni les performances, ni l’enthousiasme des compétiteurs et des juges. (fiches de résultats en fin d’article)

Cette deuxième manche du championnat de France 2017/2018 de CBS a été marquée par une participation très satisfaisante avec 35 concurrents inscrits. Une manche qualificative, bien sûr, pour les championnats du Monde à Lillehammer en Norvège en août prochain mais également, et c’est une première, qualificative pour les championnats d’Europe étudiants qui se tiendront en Hongrie en mai. C’est ainsi que de nouveaux concurrents des établissements forestiers de Bellegarde, Meymac et Crogny ont fait leur apparition.

Ca se bouscule chez les séniors élites

Côté compétition, chez les séniors élites, Yoan Caparros (Husqvarna/Bastide Club) confirme à nouveau sa suprématie en dépassant une nouvelle fois les 1600 points en s’adjugeant au passage l’épreuve d’ébranchage et celle du changement de chaîne, sa spécialité.

Derrière, Jean Michel Petitqueux  (Husqvarna / Bastide Club) et Camille Nollet (Stihl/Meymac) complètent le podium avec pour ce dernier, deux épreuves à son actif, celle de la coupe combinée et de l’abattage.

Notons l’excellente performance de Didier Polanowski (Husqvarna/Bellegarde), directeur du CFA de Bellegarde et hôte de cette manche, qui, grâce à ses deuxièmes places à la combinée et à l’ébranchage se classe 5ème au général.

Et comment ne pas évoquer l’épreuve de précision qui voit la victoire de Pascal Huriaux (Stihl/Meymac), figure emblématique de la CBS en France et personnage éminemment attachant et essentiel au fonctionnement de notre organisation. Un Pascal Huriaux en état de grâce qui non content de remporter l’épreuve, égale au passage le record du monde avec 251 points !

Chez les juniors, la bataille fait rage !

Dans la catégorie des mins de 24 ans, bien malin celui qui peut prédire le classement final de la saison. Julien Aubry (Husqvarna/Arbor’amis) semble néanmoins avoir pris une belle option avec sa victoire à Bellegarde.  Mais Baptiste Lecroad (Stihl/Meymac), deuxième, n’a pas dit son dernier mot. Pour Emilio Nollet (Stihl/Meymac), la manche de Bellegarde est à oublier mais il aura à coeur de se rattraper dès la prochaine compétition à Izenave. Consolation pour Emilio, la victoire à l’abattage, comme son frère « chez les grands ».

Soulignons également la performance d’Alexandre Leroy (Stihl/Arbor’amis) qui se hisse sur la troisième marche du podium.

Enfin, à l’épreuve d’abattage, il est important de signaler qu’au classement général, si c’est bien un sénior élite, Camille Nollet qui remporte l’épreuve, les deux suivants sont des « juniors » à savoir son frère Emilio, et Baptiste Lecroard. Cela en dit long sur le niveau des « jeunes » et sur les bouleversements à attendre dans les prochaines années.

Chez les filles, Aubriot brille au changement de chaîne

3 féminines participaient à la manche de Bellegarde : Estelle Rambourg (Husqvarna/CSAB), Amélie Aubriot (Stihl/Arbor’amis) et Camille Pélade (Stihl/Crogny). Si Amélie Aubriot semble régner sur la discipline (4 épreuves sur 5), le courage et l’abnégation des ses rivales n’ont d’égal que leur passion. Estelle Rambourg se classe ainsi deuxième dans 4 des 5 épreuves alors que Camille Pélade remporte l’abattage. Bravo mesdames !

Mais c’est au changement de chaîne qu’Amélie Aubriot a véritablement créé l’exploit à Bellegarde. Avec un temps de 10,52 secondes, elle se classe troisième sur 35 ! Une performance qui lui assurerait quasiment la médaille d’or aux prochains championnats du Monde ! De bon augure car rappelons que pour la première fois, la catégorie féminine sera représentée en Norvège.

Merci aux hommes et aux femmes de l’ombre

Si les compétiteurs réalisent des exploits, ils le doivent à leur talent e leur travail bien entendu, mais ils le doivent aussi aux hommes et aux femmes de l’ombre à qui nous souhaitons rendre hommage.

Merci à nos amis du Club de Bellegarde, Didier Polanowski et Michel Debrenne, assistés du précieux Anthony Revillard (Bastide Club), pour l’organisation de cette manche qui au regard des conditions climatiques, relève de la haute performance !

Un coup de chapeau et un grand merci adressé également à nos valeureux juges qui œuvrent dans l’ombre avec passion. Leur travail doit être apprécié à sa juste valeur car sans eux, pas de compétition !

Merci enfin à nos partenaires, Husqvarna et Francital Environnement pour leur soutien fidèle et leur enthousiasme indéfectible.

Et maintenant, cap sur Izenave !!! (19 et 20 mai)

 

2ème manche du Championnat de France de CBS 2017/2018 : du changement à l’abattage !

L’épreuve d’abattage sur simulateur

La deuxième manche du championnat de France de CBS 2017/2018 se tiendra le 31 mars et 1er avril prochain à Bellegarde dans le Loiret. Une étape incontournable de la compétition puisque le CFAAD (Centre de Formation d’Apprentis Agricoles Départemental) accueille une manche depuis plus de 10 ans maintenant. Autant dire que l’équipe en place est rodée à l’organisation des épreuves. Pourtant, cette année, pour la toute première fois, l’épreuve d’abattage ne se fera pas sur troncs plantés mais en simulation. En raison des conditions climatiques de ces dernières semaines et de celles prévues dans les prochains jours, Didier Polanowski, Anthony Revillard et leur équipe ont en effet dû se résoudre à organiser l’épreuve d’abattage sur simulateur.

Un véritable crève coeur pour nos amis organisateurs, eux mêmes compétiteurs qui savent que le spectacle en sera affecté. Quelle sensation en effet de voir ce tronc de 15 mètres s’abattre et, quand le talent et la chance sont de la partie, fracasser le piquet de visée !

Mais à Bellegarde on a de la ressource ! Didier et Anthony travaillent déjà à la mise en place de dispositifs qui permettront au public d’être au plus près de l’action et des champions.

Cette deuxième manche qualificative pour les mondiaux de Norvège (août prochain) reste donc pleine de promesses !