La France 4ème des Championnats du Monde 2018 !

Les Championnats du Monde de Coupe de Bois Sportive se sont tenus du 2 au 5 août derniers à Lillehammer en Norvège. Dans des conditions pourtant difficiles, l’équipe de France décroche une formidable 4ème place, 2 médailles d’or et une médaille d’argent en individuel. Un bilan très positif qui confirme le positionnement de la France sur la scène internationale.

Des champions sans machine !

Ces championnats du Monde 2018 auront été marqués par un extraordinaire imbroglio que la formidable performance collective a à peine atténué.

Que fait un perchiste privé de ses perches ? que fait un cavalier sans son cheval ? que fait un champion de tronçonneuse sans sa machine ? Il se débrouille. C’est ce qu’ont dû faire Jean Michel Petitqueux et Yoan Caparros, deux membres de l’équipe de France, deux prétendants aux podiums, deux espoirs de médailles. Des prétentions annihilées par l’incurie d’un transporteur incapable de livrer le matériel. Les machines des champions sont restées à l’entrepôt, au port, à l’aéroport ou dans un camion… on ne sait pas, on ne sait plus. Bref, les machines ne sont jamais arrivées à Lillehammer.

Petitqueux et Caparros ont du faire avec les moyens du bord. Empruntant un guide ici, une chaîne là, et un moteur ailleurs, ils ont pu concourir. Mais dans quelles conditions ! Il faut savoir que ces machines de compétition sont minutieusement calibrées, préparées à la main de chaque concurrent. Ce sont des « Formule 1 » ! Les centièmes de seconde et les millimètres sont à ce prix. Les médailles aussi ! Pas de « Formule 1 » pour Petitqueux et Caparros. Seulement des tronçonneuses de série, à peine améliorées. Malgré ces conditions, grâce à un mental d’acier et un Camille Nollet en grande forme, la France réussit à se classer 4ème au général. Un véritable exploit ! Et il faudra se contenter de cela car les médailles individuelles étaient tout simplement inaccessibles même si Caparros a frôlé l’exploit à l’abattage entretenant jusqu’aux derniers instants le fol espoir d’une troisième place pour terminer finalement au pied du podium.

Et la Marseillaise retentit !

Si les « pro » n’ont pu briller, Julien Aubry chez les moins de 24 ans et Amélie Aubriot chez les féminines ont redonné le sourire à tout le monde en faisant retentir la marseillaise avec deux titres de champions du Monde, à l’abattage pour Aubry et à l’ébranchage pour Aubriot.

Julien Aubry, 3ème dans l’ordre de passage a dû attendre la toute fin de la compétition pour exulter et savourer son titre avec 656 pts à l’abattage !

Chez les filles, pour sa première participation aux WLC et pour l’inauguration de la catégorie au niveau mondial, Amélie Aubriot a fait très fort avec un titre à l’ébranchage et une médaille d’argent au changement de chaîne.

Grâce à eux, la Marseillaise a retentit à Lillehammer !

Une belle image pour la France

Malgré cette situation pesante, l’équipe de France a fait preuve d’une force de caractère et d’une unité qui ont fait l’admiration de tous, y compris des adversaires. Camille Nollet, Jean Michel Petitqueux, Yoan Caparros, Julien Aubry, Amélie Aubriot, sans oublier Didier Polanowski (team leader) et Anthony Revillard (technical leader) ont donné une formidable image de la France. Nous tenons à souligner l’esprit d’équipe qui a animé la délégation bleu-blanc-rouge tout au long du séjour. A la tête de la délégation, la présence de Brigitte Linder, présidente de la Fédération et de Daniel Valette, Secrétaire Général, montre tout l’attachement que la fédération porte à cette magnifique discipline. Au final c’est cette force collective que nous retiendrons et qui doit nous porter vers les sommets internationaux à savoir Libramont en Belgique en 2019 (Championnats d’Europe) et Belgrade en Serbie en 2020 !

Enfin, un grand et sincère « MERCI » à nos partenaires fidèles et enthousiastes, Husqvarna France et Francital Environnement, qui encore une fois nous ont gratifiés d’un soutien précieux et sans faille.

 

2ème manche du Championnat de France 2017/2018 de CBS

2ème manche du championnat de France 2017/2018 de CBS à Bellegarde (Loiret) le 31 mas et 1er avril 2018

L’hiver est (presque) passé… le championnat de France de CBS revient !!!

Après une première manche très relevée en septembre dernier à Dampierre en Burly, le championnat de France se poursuit à Bellegarde dans le Loiret le 31 mars et 1er avril prochain dans le cadre de la célèbre « Foire aux rosiers ».

L’inscription à la compétition est ouverte :  Formulaire d’inscription pour la 2ème manche du championnat de France 2017/2018 de CBS

Cette deuxième manche est qualificative pour les Championnats du Monde (WLC) qui se tiendront en Norvège à Lillehammer du 2 au 5 août prochain.

Pour mémoire, les 3 premiers du Championnat de France chez les séniors-élite et le premier junior seront qualifiés pour les WLC.

Grande nouveauté pour l’édition 2018 des WLC, une catégorie féminine est créée ! De quoi décupler la motivation de nos concurrentes françaises !!!

Calendrier des compétitions de CBS 2017/2018

La saison 2017/2018 des CBS promet d’être riche ! Au programme, 4 manches de championnat de France, une Coupe de France et un Championnat du Monde ! Faites chauffer les moteurs !!!

CHAMPIONNAT DE FRANCE 2017/2018

Manche 1 : 2 et 3 septembre 2017 / Dampierre en Burly (Loiret)

Manche 2 : 31 mars, 1er avril 2018 / Bellegarde (Loiret)

Manche 3 : 19 et 20 mai 2018 / Izenave (Ain)

Manche 4 : 9 juin 2018 / Vallorbe (Suisse)

COUPE DE FRANCE

21, 22 et 23 juin 2018 / « Euroforest » à Saint Bonnet de Joux (Saône et Loire)

CHAMPIONNATS DU MONDE

2 au 5 août 2018 / Norvège

La France brille aux Championnats du Monde 2016

La France s’est illustrée lors des Championnats du Monde de tronçonneuse précision en Pologne du 8 au 11 septembre dernier.

Chez les séniors, Yoan Caparros, Jean Michel Petitqueux et David Dauphin composaient l’équipe de France.

Camille Nollet était notre représentant chez les juniors.

​L’équipe de France a terminé 6ème de l’édition 2016. Une excellente performance collective qui prouve que la France se positionne en outsider prétendant à des médailles.

​Dauphin et Nollet, respectivement 5ème et 4ème à l’abattage, Dauphin, encore lui 5ème au changement de chaîne et surtout Caparros, Champion du Monde de changement de chaîne ont largement contribué à ce succès.

Un succès qui nous conforte dans notre organisation nationale et qui nous incite à poursuivre et développer notre développement avec le soutien de nos partenaires Francital et Husqvarna.

Tous les résultats sur le site de l’IALC.

Maintenant, cap sur la Norvège 2018 !